Liste des incontournables à visiter à Londres lors d'une première visite
Angleterre, Destinations, Europe

Londres a de la classe – Incontournables à visiter lors d’une première fois

Je passe souvent peu de temps dans les capitales. Bondées, elles m’étourdissent avec leur rythme effréné, leurs foules et leurs attraits bien connus. J’ai l’impression de les connaître d’avance tellement on en a déjà parlé.

Ce n’est pas le cas de Londres, où je suis retournée trois fois. C’est le temps qu’il m’aura fallu pour me sentir assez confiante pour vous en parler, car Londres mérite le respect, vous voyez. Ce n’est pas comme Paris que j’ai malmené sans aucun remords.

Londres a de la classe.

Pour cette troisième visite, j’ai profité du premier voyage de mon père en Europe pour revoir les incontournables. Londres est une ville vaste et remplie d’endroits à découvrir. Il y aura toujours plus à dire sur Londres que ce qu’il est possible d’écrire. Je vous présente ce qu’il ne faut pas manquer si c’est la première fois que vous y allez.

Il m'a fallu trois visites à Londres pour rassembler avec confiance une liste d'incontournables à visiter lors d'une première visite. Découvrez mes coups de coeur par quartier, des itinéraires de visite ainsi que quelques conseils pour profiter de Londres au maximum lors d'un voyage en Angleterre. #Londres #voyage

Premier voyage à Londres? Découvrez des cartes avec des itinéraires par quartiers, les incontournables à visiter, des astuces pour économiser. Quartiers couverts: Westminster, South Bank, Camden, Notting Hill, Covent Garden, Shoreditch et plus! #Londres #voyage

Westminster et South Bank

Commencez par explorer les quartiers de Westminster et South Bank pour avoir le buzz qu’on a tous quand on se retrouve dans une carte postale. Descendez à la station Green Park vers 9h30 pour avoir le temps de prendre un café lors de votre marche dans le parc en direction de Buckingham Palace.

Si vous êtes chanceux, vous serez au palais à 11h00 pour le changement de garde. Pour être honnête, je suis totalement pourrie avec les horaires lorsque je voyage alors je ne l’ai jamais vu. Vous m’en reparlerez ! Ahah !

Le Palais de Buckingham est l’endroit qui m’impressionne le moins de Londres, mais je considère quand même que c’est un passage obligé lors d’une première visite.

Porte de Buckingham Palace à Londres

Gardes devant le Buckingham Palace

Le St.James’s Park se visite bien en direction de Big Ben. En plus, ça change de la foule qu’il y a toujours au palais. En passant devant Westminster Abbey, libre à vous de payer le frais de £18 pour la visite, mais considérant que le coût de la vie à Londres est …ahum… hors de prix, j’ai vendu ma mère, non mais t’es malade assez élevé et qu’il y a des tonnes d’activités gratuites, je passerais mon tour.

Juste avant de traverser le pont, ça y est, la rock star de Londres est là : Big Ben. J’avoue, malgré les rénovations, j’ai eu un petit pincement au cœur. Je sais, ce n’est qu’une tour avec une horloge, mais je l’aime, que voulez-vous.

Malheureusement, je n’ai jamais entendu le célèbre carillon, qui est en rénovation jusqu’en 2021. Dans une armure de métal, l’emblème de Londres ne montre présentement que son horloge. Pour une bonne photo, faudra repasser dans quelques années.

Astuces : Si vous êtes affamés, il y a un Tesco Express près de la station Westminster qui offre des sandwichs, salades et autres collations à un prix abordable.

Big Ben vu de South Bank

Photo prise avant les rénovations.

De l’autre côté du Westminster Bridge, la grande roue (London Eye) attire l’attention. C’est touristique. Il faut réserver. C’est cher. Mais j’ai adoré ! Je ne sais pas ce qui me prend, car ce n’est vraiment pas mon genre d’activité, mais la vue sur la ville est superbe. Je me le suis permis, car j’ai eu un deux pour un sur les billets.

Comment ? En regardant sur les boîtes de céréales à l’épicerie ! Eh oui, on a souvent des rabais pour la Ronde à Montréal sur les cannes de Coke ou les céréales. C’est la même chose en Angleterre. Gardez l’œil ouvert !

La grande roue de Londres: le London Eye

Vue panoramique du London Eye

Amateur d’art ? Le Tate Modern est un incontournable, et en plus, c’est gratuit. Ce musée d’art contemporain s’étend sur plusieurs étages alors prévoyez au moins deux heures pour la visite. J’aime bien la salle avec les patates géantes. (Désolée, je ne peux m’empêcher de trouver que ça ressemble à des patates. Non? )

Visite du musée d'art Tate Modern à Londres

Pour souper, le Borough Market est l’endroit par excellence. Les locaux adorent ce marché autant que les touristes et l’ambiance est festive. Prenez un cidre à ma santé au pub The Market Porter le temps d’attendre avant de vous rendre à Tower Bridge pour le coucher de soleil.

Borough Market - Où manger à Londres

Voici l’itinéraire de cette première journée:

 

Notting Hill et le Natural History Museum

Changement d’ambiance dans le quartier Notting Hill où les maisons aux couleurs pastel se succèdent près de Portobello Road. Essayez d’y aller un vendredi, qui est de loin moins achalandé que le samedi et, en plus, les marchands d’antiquités prennent possession de la rue.

Laissez-vous guider par votre instinct et osez explorer les mews et les ruelles, où se trouvent souvent de jolies découvertes.

Conseil : Je vais faire ma rabat-joie, mais je me sens obligé de le mentionner. N’oubliez pas que des vraies personnes habitent les maisons de Notting Hill. Agissez avec respect quand vous prenez vos photos et ne montez pas sur leurs paliers. 😉

Marchés d'antiquités dans le quartier Notting Hill de Londres

Maisons colorées de Portobello Road à Londres

À mon avis, une demi-journée est suffisante pour explorer Notting Hill. Profitez du fait que vous êtes à l’ouest pour descendre au Natural History Museum près de la station South Kensington. C’est gratuit!

Par contre, décidément, ce n’est pas la meilleure année pour visiter Londres avec Big Ben qui est en réno et Dippy, le célèbre squelette de dinosaure du musée, qui est en tournée. Heureusement, il a été remplacé par un véritable squelette de baleine qui est tout aussi impressionnant.

Musée d'histoire naturel de Londres

Trouvez ici les plus jolies rues de Notting Hill:

Covent Garden et un Afternoon Tea

Si vous souhaitez magasiner, Covent Garden est un bon endroit où commencer. Comme ce n’est pas ma tasse de thé (pou doum tshhh), j’ai plutôt choisi de me rendre dans ce quartier pour profiter d’une tradition anglaise : l’Afternoon Tea.

Je tenais à offrir cette expérience à mon père et mon choix s’est arrêté sur B-Bakery. La réputation de leurs cupcakes et la recommandation des blogueurs Independent People m’ont convaincu.

Activité dispendieuse à faire à Londres, l’Afternoon Tea doit tout de même se retrouver sur votre itinéraire. Un moment de détente totale à discuter et savourer trois étages de sandwichs, de pâtisseries et de scones!

Dans le quartier, ne manquez pas Neil’s Yard, la ruelle la plus colorée de Covent Garden.

Saviez-vous qu’il est possible de participer à un Afternoon Tea à Sherbrooke? Pour en savoir plus: Sherbrooke – Un peu d’Angleterre au Québec

Où prendre un Afternoon Tea à Londres? B-Bakery

Magasinage dans le quartier Covent Garden

Camden et Regent’s Canal

Camden est à mon avis le mouton noir de Londres. Quartier de punks, de gothiques, d’artistes et d’excentriques, c’est l’endroit où j’ai l’impression d’être accueillie avec une affiche Welcome home, Annie. On est dépaysé dès l’arrivée sur Camden High Street qui nous accueille avec ses façades originales.

Les marchés se succèdent les uns après les autres et vendent des chapeaux, des costumes, des œuvres d’art, des vêtements et à peu près tout ce à quoi vous pouvez penser, et surtout ce à quoi vous n’avez pas pensé.

Pour une dose d’excentricité, faites un tour à la boutique Cyberdog, spécialisée dans les vêtements et accessoires de rave. Je l’avoue, j’ai craqué pour le haut de bikini en poils synthétiques multicolores (ou pas.)

Le point central du quartier est Camden Lock, là où les kiosques de street food sont installés sur le bord du Regent’s Canal. Je traverserais l’Atlantique uniquement pour manger les frites d’halloumi d’Oli Baba’s.

Boutiques excentriques du quartier Covent Garden de Londres

Camden Lock - Kiosques de street food au coeur du quartier Camden de Londres

Frites d'halloumi du kiosque Oli Baba's dans Camden Lock

Une promenade près du Regent’s canal donne des impressions d’Amsterdam. On se croirait dans un tout autre endroit que Londres ! C’est par là qu’on peut passer pour se rendre à Primrose Hill, qui offre une vue sur Londres.

Le Regent's Canal donne des airs d'Amsterdam à Londres

Quelques endroits à voir dans le quartier Camden Town et les environs:

Shoreditch, Bethnal Green et les environs

J’ai gardé mon quartier préféré pour la fin. Shoreditch est ses marchés d’artisans. Shoreditch et son street art à couper le souffle. Shoreditch et ses cafés où je me sens chez moi. Shoreditch mon amour.

Je l’aime tellement que j’ai un FOMO d’écriture. J’ai peur de ne pas vous en parler convenablement, alors je devrai y consacrer un article complet.

Les galeries et marchés de Brick Lane sont un bon point de départ pour découvrir le quartier. Laissez-vous imprégner de la vibe laid back et perdez-vous à la recherche d’art de rue et de friperies vintage.

Mangez au Old Spitalfields Market en flânant dans les allées de vinyles.

Il faut aussi visiter les boutiques minuscules de Box Park et faire un tour guidé de street art. Humer les fleurs du Colombia Road Flower Market les dimanches, manger un bol de céréales au Cereal Killer et trouver l’entrée du Magic Roundabout… il faut, il faut, il faut que je vous en reparle.

Street art dans le quartier Shoreditch de Londres

Colombia Road Flower Market

En attendant, voici une carte avec quelques-unes de mes bonnes adresses:

Infos pratiques

Guide Ulysse Escale à LondresPour un premier voyage à Londres, je conseille d’avoir un guide papier ou numérique avec vous. Ça aide à se repérer dans les quartiers. J’ai testé Escale à Londres des Guides de voyage Ulysse. Non seulement c’est une compagnie québécoise, mais en plus le livre est en format facile à traîner avec soi. J’y ai trouvé des tonnes de bonnes adresses.

 

 

 

Pour découvrir d’autres articles sur l’Angleterre:

Où dormir Londres

Lors de mes voyages à Londres, je loue presque toujours une chambre dans l’Est de la ville. Non seulement j’adore le quartier, mais en plus c’est un bon rapport qualité-prix versus proximité avec le centre.

Dictionary Hostel : Cette auberge de Shoreditch possède des chambres privées et des dortoirs. J’ai testé les deux et ça a été une expérience concluante. C’est mon premier choix.

Airbnb : J’ai loué deux différentes chambres via Airbnb. Celle-ci lors d’un voyage en solo et celle-là lors du voyage avec mon père. La deuxième est assez incroyable comme rapport qualité-prix. C’est de loin le meilleur Airbnb que j’ai loué. Utilisez ce lien pour obtenir un crédit sur votre première location.

Pub Love : Près de la station d’autobus Victoria Coach Station, c’est la meilleure option que j’ai trouvée. On va plutôt à cette auberge pour le côté pratique. Si vous devez prendre un autobus tôt le matin, c’est l’endroit idéal. Par contre, vous ne serez pas les seuls à avoir eu cette idée de génie alors attendez-vous à entendre des alarmes de cellulaire sonner à toutes heures.

Comment se déplacer à Londres

La Oyster Card est la façon la plus économique de se déplacer à Londres. Cette carte de métro et d’autobus peut être achetée à chaque station dans les distributrices de tickets. Son utilisation revient moins chère que l’achat de billets individuel.

Londres est une destination assez dispendieuse, réduisez votre budget en apprenant comment trouver les billets d’avion les moins chers!


Cet article contient des liens affiliés, ce qui veut dire que si vous faites une réservation, je touche une petite commission, sans ajouter de frais pour vous. Merci !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Commenter