Lobby de l'hôtel Room Mate Bruno à Rotterdam
Nomade, Travel Tips

Comment économiser sur l’hébergement en voyage – Guide pratique

Après le coût d’un billet d’avion, l’hébergement est la deuxième plus grande dépense en voyage. Qu’on soit du type voyageur à petit budget ou voyageur de luxe, on souhaite toujours avoir le maximum de confort pour notre argent. C’est bien normal !

J’ai donc rassemblé toutes les astuces pour payer mes hôtels moins chers, les moteurs de recherche où trouver des hébergements pas chers,  et tous mes conseils pour que vous puissiez garder un maximum d’argent dans vos poches.

À lire également : Comment trouver un vol pas cher

Que ce soit pour trouver des hôtels pas chers à Londres, Paris ou Barcelone, les astuces sont les mêmes. Pour les voyageurs à petit budget tout comme pour les voyageur de luxe qui veulent en avoir pour leur argent, j'ai rassemblé un guide pour trouver des hébergements pas chers autour du monde. Idéal pour vous aider à planifier vos vacances. C'est par ici! #voyage #budgettravel #traveltips

Les meilleurs moyens pour trouver un hôtel en voyage

Il est souvent moins cher de réserver sur place, mais il ne faut pas être trop nerveux ou pressés. Personnellement, je préfère toujours savoir où je dors lorsque j’arrive dans une nouvelle ville.

Comme vous arrivez le jour même, il est dans l’intérêt de l’hôtelier de vous louer une chambre qui est libre, quitte à la laisser partir à moindre coût, plutôt que de perdre une réservation. Vous aurez donc un plus grand pouvoir de négociation.

Toutefois, vous courrez le risque de devoir perdre un temps précieux à vous balader d’un hôtel à l’autre pour comparer les prix et trouver une chambre. Ce n’est donc pas un conseil qui s’applique à tous.

Chambre à l'hôtel nhow au Pays-Bas
Chambre de l’hôtel nhow à Rotterdam au Pays-Bas

Les guides de voyage, comme Ulysse ou Lonely Planet, répertorient aussi des hébergements pour différents budgets. C’est un bon point de départ, mais le problème qui se pose est que ces hébergements deviennent souvent très populaires et complets. Si vous préférez la compagnie d’autres voyageurs internationaux, ça peut être une bonne option, mais les locaux vont rarement dans les endroits mentionnés dans les guides.

De plus, les guides ne sont pas toujours mis à jour. Vous pouvez donc passer à côté des nouveautés à bon prix.

Finalement, il vous reste à faire des recherches en ligne. De nombreux moteurs de recherche compilent les hôtels, les auberges de jeunesse, les logements chez l’habitant et les locations de maisons. Ça vous sauve donc un temps précieux. C’est pourquoi c’est ma méthode de recherche préférée.

Les moteurs de recherches vs les métamoteurs de recherches

Il existe des tonnes de sites qui se divisent en deux grandes catégories :

  1. Les moteurs de recherche : Ils répertorient des hébergements par ville (Booking.com, Hotels.com, Airbnb, etc.)
  2. Les métamoteurs de recherche : Ils comparent les différents moteurs de recherche entre eux. (HotelsCombined, Trivago, etc.)

Pour vous aider dans vos recherches, voici une liste des sites que vous devriez consulter pour trouver un hébergement pas cher.

Auberge de jeunesse à Kampot au Cambodge
Auberge de jeunesse à Kampot au Cambodge

Où trouver un hôtel pas cher

Hotels.com : basé à Dallas aux États-Unis, ce moteur de recherche compte plus de 205 000 hôtels. Il a été acheté par Expedia en 2002. Il y a donc fort à parier que vous y trouverez les mêmes prix sur les deux sites. C’est le moteur de recherche que j’utilise le plus, car je profite de leur programme fidélité et j’ai toujours eu un bon service à la clientèle.

Booking.com : Ce site néerlandais est basé à Amsterdam. Détenu et exploité par le groupe américain Priceline depuis 2005. Il répertorie plus de 540 000 hébergements dans 202 pays.

Agoda : Cette société dont le siège social est basé à Singapour se spécialise dans la région de l’Asie-Pacifique. Vous y trouverez plus de 775 000 établissements. C’est le meilleur endroit où chercher pour un hébergement en Asie.

Expedia : Cette société américaine basée à Bellevue, Washington, possède BEAUCOUP d’entreprises dans le domaine du voyage telles que Hotels.com, Trivago, Egencia, etc. Vous y trouverez des forfaits vacances, des vols, des voitures, et des hôtels. C’est le meilleur endroit où chercher un tout-inclus.

À lire également: Backpackers, avoir un agent de voyage ou pas?

Les métamoteurs de recherche :

HotelsCombined : basé à Sydney en Australie, le site fait parti de la famille Booking.com. C’est l’endroit où cherchez pour sauver du temps et si vous n’avez pas de moteurs de recherche préféré. Attention à bien regarder les prix toutefois, car comme il est relié à Booking, il présente souvent le prix Booking avant les autres, même si ce ne sont pas les moins chers. Une fois votre sélection faite, vous serez redirigés vers le site pour faire votre réservation.

Trivago : fondé en 2005 en Allemagne, Trivago fait maintenant partie de la famille Expedia. Sur le même principe qu’HotelsCombined, le site compare les différents moteurs de recherche et vous affiche le meilleur résultat. C’est un autre endroit où cherchez pour sauver du temps et si vous n’avez pas de moteurs de recherche préféré.

Restaurant de l'hôtel nhow à Rotterdam au Pays-Bas
Restaurant de l’hôtel nhow à Rotterdam au Pays-Bas

Où trouver des auberges de jeunesse pas chères

Certains moteurs de recherches d’hôtels présentent aussi des auberges de jeunesse, mais les deux sites suivants sont plus spécialisés :

Hostelworld : Ce site répertorie plus de 12 000 auberges de jeunesse dans 165 pays. Si vous êtes un voyageur à petit budget, vous vous devez de connaître ce site! C’est le meilleur endroit pour trouver des lits en dortoir.

Hostelling international (HI): ce réseau d’auberges de jeunesse à but non lucratif offre des hébergements dans plus de 80 pays. Dans certains pays, il vous faudra être membre du réseau pour réserver. La carte s’achète en ligne et offre des rabais d’au moins 10%. Si vous comptez réserver dans des HI plusieurs fois dans l’année, l’abonnement vous permettra d’économiser. C’est un autre bon endroit pour trouver des lits en dortoir.

Astuce : À deux, il est souvent plus rentable de choisir une chambre pour deux plutôt qu’un dortoir. Comparez!

Où trouver des hébergements inusités autour du monde

Airbnb : Contrairement à ce que certains pensent, Airbnb ne propose pas uniquement de dormir chez l’habitant. Vous y trouverez des appartements non partagés, des hôtels bateaux, des cabanes dans les arbres, et des tonnes d’hébergements originaux. Je jette toujours un œil sur la plateforme avant de réserver un hôtel. Depuis peu, le site offre aussi de réserver pour des expériences, telles que des tours guidés par des locaux, des activités sportives et plus. C’est le meilleur endroit où trouver des hébergements inusités.

Astuces: Inscrivez-vous avec mon lien pour obtenir un crédit de 25$ sur votre première réservation!

À lire également : Astuces pour avoir la meilleure expérience Airbnb

Vaolo : Cette plateforme présente uniquement des hébergements écoresponsables qui favorisent le tourisme durable. C’est le meilleur endroit où cherchez pour encourager l’économie locale hors des sentiers battus.

Cour intérieur du Riad Vert à Marrakech
Riad Vert – Un Riad pas cher à Marrakech

Pourquoi utiliser les moteurs de recherches d’hôtels

Je ne vous mentirai pas, les hôteliers préfèrent de loin quand vous réservez vos nuitées directement avec eux. Ils n’ont pas à payer de commission est c’est à leur avantage.

Si vous voyagez peu ou que vous êtes un bon négociateur, je vous conseille donc de réserver directement avec les hébergements. Par contre, si comme moi vous voyagez beaucoup, voici les avantages à utiliser les moteurs de recherches pour réserver vos logements.

Je réserve environ 100 nuitées par année dans des hôtels et auberges de jeunesse. Avec des programmes de fidélité comme celui d’hotels.com, qui offre une nuitée gratuite chaque 10 nuitées, ça représente de grosses économies pour moi. J’ai fait le calcul, et je n’arriverais pas à négocier assez pour économiser la somme équivalente.

De plus, j’essaie souvent d’utiliser le même site pour mes réservations. J’obtiens ainsi un meilleur service à la clientèle. En cas de problème, il est plus facile pour moi d’obtenir du soutien si je réserve 100 nuitées par année plutôt que si j’en réserve 5. J’ai donc souvent réussi à obtenir des crédits en cas de problème. 

Les sites de réservations en ligne ont la réputation d’avoir un service à la clientèle pourri. C’est plutôt vrai si vous êtes un client très occasionnel, mais ça devient moins vrai si vous obtenez un statut particulier.

Un des avantages que j’y trouve aussi est que si j’obtiens un crédit, je peux l’appliquer n’importe où dans le monde. Comme je retourne rarement aux mêmes endroits, c’est de loin plus avantageux pour moi que d’avoir un crédit dans un hôtel précis.

Bref, si vous voyagez plus d’une fois dans l’année, essayez de profiter des programmes de fidélité à votre avantage!

L’un des aspects négatifs que je veux soulever par rapport aux sites de réservations en ligne est leurs pratiques marketing discutables. Voici donc quelques points à tenir en compte avant de réserver :

  • Les prix barrés avec de fausses économies. Tenez compte du prix réel et non du prix avant « réduction », qui est très souvent boosté pour vous donner une impression de faux rabais.
  • Non-respect de la classification par système d’étoiles. Le nombre d’étoiles d’un hôtel sur un site de réservation est souvent basé sur les commentaires des gens, et non sur le système international. 5 étoiles ne veut pas forcément dire que c’est un hôtel 5 étoiles, mais plutôt que la majorité des gens ont donné une note de 5 étoiles à leur séjour.
  • Fausses allégations de disponibilités. Les mentions telles qu’« Il ne reste qu’une seule chambre! » ou « 75% des hébergements sont réservés pour cette date! » peuvent vous donner un sentiment d’urgence. Sachez que c’est basé sur le nombre de chambres que les hôteliers allouent à la plateforme. Il reste peut-être 12 autres chambres libres si vous appelez directement à l’hôtel.
  • Les frais de transaction à la fin. Portez toujours attention aux frais de transaction qui peuvent facilement faire grimper la facture. Surtout sur Airbnb.
Lobby de l'hôtel Room Mate Bruno à Rotterdam
Lobby de l’hôtel Room Mate Bruno à Rotterdam

Quelques astuces supplémentaires pour économiser sur l’hébergement en voyage

  • Choisissez un hôtel excentré seulement si le transport en commun est abordable. Si vous économisez 10$ la nuit sur un hôtel, mais que vous devez payer 15$ de train chaque jour, ce n’est pas gagnant!
  • Ne suivez pas les rabatteurs. Ça semble évident, mais ça l’est beaucoup moins après 20 heures d’avion. Même si c’est parfois tentant , évitez les guides qui vous proposent des hôtels. Ils prennent toujours une commission, à vos frais.
  • Essayez quelque chose de différent : travaillez en échange d’un logement, faites vous accueillir par un local, soyez gardien d’animaux ou gardien de maison… la liste est longue. Personnellement, je n’ai jamais essayé ces options, donc je ne peux pas vous conseiller, mais jetez un œil aux sites : Couchsurfing, woofing, pet-sitting, house-sitting, etc.
  • N’hésitez pas à négocier le prix. On n’y pense pas toujours lorsqu’on est dans des pays occidentaux, mais vous pouvez toujours négocier!

À lire également : Astuces pour négocier comme un pro en voyage

Vous connaissez d’autres astuces pour économiser sur l’hébergement en voyage ? N’hésitez pas à les partager avec nous en commentaires!


Cet article contient des liens affiliés, ce qui veut dire que si vous faites une réservation, je touche une petite commission, sans ajouter de frais pour vous. Merci !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Commenter