Visiter la ville de Venise en Italie
Destinations, Europe, Italie

Venise – Dans quels quartiers s’y perdre en 3 à 4 jours

Comme je ne suis pas particulièrement à l’aise dans les foules, Venise est normalement le genre d’endroit que j’essaie d’éviter. J’y ai donc atterri seulement pour le côté pratique en route vers la Slovénie. Finalement, je suis tombée en amour avec la beauté de l’endroit ! Difficile de résister aux charmes de Venise, même avec la foule.

Voici quelques endroits à visiter lors de votre escapade de 3 à 4 jours dans cette ville d’Italie.

Venise se découvre par les quartiers les moins connus. Cette ville d'Italie est bondée de touristes, mais ce n'est pas une raison pour la bouder. Suives ces quelques idées pour explorer Venise autrement et passer de belles vacances en Italie. #Italie

Planifiez votre voyage à Venise avec ces quelques idées d'endroits à visiter. J'ai passé une semaine à explorer la ville et voici mes endroits préférés à découvrir. | Voyage en Italie | Visiter Venise | Quoi faire à Venise | Quoi visiter à Venise | Où dormir à Venise
Voici les meilleurs quartiers à visiter dans la ville de Venise et quoi y faire pour réussir vos vacances en Italie! Croyez-moi, il y a bien plus à voir à Venise que la Place Saint-Marc. C'est une ville remplie de beauté et de quartiers à explorer. #Italie

La Place Saint-Marc

Se balader à la place St-Marc est comme essayer de manger du spaghetti. On a beau prendre une pâte à l’écart, à force de tourner la fourchette on finit par ramasser l’assiette au complet.

Les touristes en groupe organisé s’y massent pour visiter la Basilique Saint-Marc, le campanile et le Palais des Doges.

Ne levez surtout pas un parapluie dans les airs, vous allez vous retrouver avec une portée de touristes asiatiques qui vont vous demander en quelle année on a érigé le campanile. Je vous jure, en été, la foule est écrasante.

Les bateaux de croisière arrivent généralement vers 10h et repartent vers 17h. Si vous voulez avoir une chance de visiter les grands attraits, soyez-y pour l’ouverture.

Place Saint-Marc de Venise au mois de juillet

Le célèbre pont des Soupirs à Venise

La visite du campanile m’a déçue même si la vue y est magnifique. Après avoir payé l’entrée, on ne vous donne pas une seule information. Imaginez-vous qu’il faut débourser encore pour avoir accès aux descriptions sur les affiches au sommet. J’ai trouvé ça franchement exagéré !

Au contraire, j’ai adoré le Palais des Doges. Les salles sont toutes plus jolies les unes que les autres avec leurs plafonds peints et leurs œuvres exposées aux murs.

Tout prêt de là, vous pourrez apercevoir le célèbre pont des Soupirs.

Vue sur la Place Saint-Marc à partir du sommet du campanile.

Vue sur la lagune depuis le campanile de Venise

Escalier en or au Palais des Doges de Venise

Salle au plafond peint à l'intérieur du Palais des Doges de Venise

Le quartier Castello et ses parcs

Les espaces verts se font rares à Venise alors que la ville se constitue de ruelles étroites, de ponts et de canaux. Fuyez la foule dans le quartier Castello et baladez-vous au Giardino della Marinaressa ou au Giardini Pubblici. C’est là aussi que vous pourrez visiter la Biennale d’art contemporain.

Une bouffée d’air frais bien apprécié dans les 35°C de juillet.

En plus, à Venise, vous ne serez jamais bien loin d’un kiosque de gelato !

Jardins publics de Venise, un oasis dans le quartier Castello

Quartier Castello à Venise

 

Le quartier Cannaregio

Au Nord de la ville de Venise, le quartier Cannaregio est un quartier populaire où il fait bon se perdre. Moins touristique, c’est là que j’y ai le mieux mangé ! Nombreux sont les restaurants qui servent des cicchetti, les tapas vénitiens parfaits pour l’apéro.

Si vous souhaitez rejoindre l’île du cimetière de San Michele ou les îles de Murano, Burano et Torcello, c’est dans ce quartier que vous trouverez la station de vaporetto Fonte Nove C.

Amateur de culture juive ? Visitez le Ghetto, ancien quartier juif de Venise, où les membres de cette communauté étaient forcés de s’installer. Les bâtiments y sont plus hauts qu’ailleurs en ville.

Façade d'une pâtisserie du quartier Cannaregio de Venise

Cinchetti - tapas vénitiens

Collection Peggy Guggenheim

Lorsque j’ai la chance de voir une œuvre du peintre Magritte, j’accours ! Je n’y peux rien. Je suis une fan fini. Magritte est mon Nick Carter de l’art surréaliste.

Bon, j’étais ado dans les années ’90, vous me pardonnerez la comparaison improbable.

Bref, si vous aimez l’art moderne, empruntez le Pont de l’Accademia pour rejoindre le quartier Dorsoduro et visiter la Collection Peggy Guggenheim. Vous y verrez des œuvres de Picasso, Dali, Pollock, Kandisky et bien d’autres.

En bonus, la terrasse offre une des meilleures vues sur le Grand Canal.

Oeuvres extérieures à la Collection Guggenheim de Venise

Terrasse de la Collection Guggenheim de Venise, avec vue sur le Grand Canal

Il Papiro

Cachée entre le quartier San Marco et Castello, la toute petite boutique Il Papiro fait des démonstrations de teintures de papier. Trouvé par hasard en me perdant dans Venise, le commerce m’a charmée avec ses cahiers faits à la main selon les techniques anciennes.

À la boutique Il Papiro, on nous apprendre les techniques anciennes de teintures du papier


Infos pratiques

Guide Ulysse Escale à Venise

 

 

 

J’ai trouvé plusieurs bonnes adresses dans le guide Ulysse Escale à Venise. Jetez-y un oeil pour découvrir les incontournables et les endroits où manger des plats vénitiens typiques.

 

 

Comment se rendre à Venise

De Montréal, il est possible de rejoindre Venise en vol direct ! J’étais aussi étonnée que vous, mais au moment d’écrire cet article Air Transat et Air Canada offrent tous deux des vols directs.

Apprenez comment trouver les vols les moins chers !

De l’aéroport Marco Polo (VCE), des bus de l’ATVO vous amènent à la Piazzale Roma pour 8€ l’aller ou 15€ l’aller-retour. De là, vous pourrez prendre un vaporetto ou marcher jusqu’à votre destination.

Si vous préférez, vous pouvez monter à bord d’un water bus de la compagnie Alilaguna de l’aéroport à Venise. Le coût est plus élevé : 14€ l’aller ou 25€ l’aller-retour.

Finalement, vous pouvez aussi prendre un water taxi, mais il faudra sortir votre portefeuille ! Je déconseille.

Comment se déplacer dans Venise

Il n’y a aucun véhicule motorisé dans Venise, et pas de vélo non plus. Pour se déplacer, il faudra le faire à pied ou en bateau.

Le transport en commun de Venise est constitué de bateau-bus qu’on appelle les vaporettos. Ils opèrent un peu comme des lignes de métro avec différents arrêts. Vous pouvez acheter les billets directement aux stations. Un aller coûte 7,50€, mais vous pouvez acheter différentes passes si vous pensez l’utiliser souvent.

Une fois votre billet acheté, validez-le en l’approchant d’une borne, puis montez à bord. Pas plus compliqué que ça.

C’est aussi en vaporetto que vous pourrez rejoindre les îles de Murano, Torcello, Burano et Lido.

Venise et ses mille canaux à découvrir

Où dormir à Venise

Dormir à Venise peut être cher, surtout si vous êtes en haute saison (en été). L’idée de dormir sur les îles avoisinante m’est passée par la tête, mais après calcul du coût des vaporettos, j’ai préféré me simplifier la vie en dormant directement sur l’île de Venise.

J’ai testé deux hébergements lors de mon voyage d’une semaine à Venise :

Boutique San Marco – Ne vous laissez pas berner par son nom, c’est une auberge de jeunesse confortable et abordable, mais bien loin des hôtels boutiques! J’ai grandement apprécié l’emplacement de cette auberge, à 10 minutes de la place Saint-Marc. J’ai dormi dans un « dortoir » de deux lits ! Bref, presqu’une chambre privée.

Hotel Albergo Minerva E Nettuno – Plus près de la station de bus, dans le quartier Cannaregio, c’est l’hébergement parfait si vous devez quitter tôt pour l’aéroport. Un peu vieillot, mais confortable et abordable. J’ai dormi dans une chambre privée avec un petit balcon donnant sur une ruelle.

Repas

Ne soyez pas surpris, comme plusieurs endroits en Italie, on vous fera payer le couvert au restaurant. Les frais varient entre 2-3€ par personne la plupart du temps, et est d’emblée ajouté à votre facture. On l’appelle le pane e coperto (pain et couvert).


Cet article contient des liens affiliés, ce qui veut dire que je reçois une petite commission si vous faites une réservation. Merci!

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Reply Lucie 7 août 2018 at 9 h 57 min

    Ciao Annie ! Très sympa ton article, bravo pour les photos qui sont très belles :)
    Juste une chose à propos de la Place Saint Marc qui peut porter à confusion : la place n’a pas d’horaires d’ouverture ou de fermeture, seuls les monuments en ont ! C’est peut être pas ce que tu as voulu dire mais quand tu écris  » soyez-y pour l’ouverture. » ça peut ne pas être clair. Désolée de jouer les casse pieds mais je vis à Venise et i y a des gens qui pensent que ça n’est pas une ville mais un parc avec des horaires et un billet. C’est pour ça que je suis sensible à ce qu’on explique bien aux visiteurs que Venise est une vraie ville :)

    • Reply Annie Anywhere 7 août 2018 at 10 h 04 min

      Salut! Pourtant, j’ai dis « si vous souhaitez visiter les grands attraits, soyez-y pour l’ouverture ». Je parle donc bien de la basilique, du campanile et du palais. Enfin, je vous trouve très bien de dealer avec autant de touristes! En vrai, je m’attendais à être mal reçue à Venise vu le nombre de touristes, mais les gens avec qui j’ai parlé ont tous été très gentils! :)

    Commenter