Salle Flower Forest de l'exposition teamLab Borderless à Tokyo
Asie, Destinations, Japon

Expo teamLab Borderless de Tokyo – Guide de visite

Mis à jour le

Il y a fort à parier que vous avez mis la visite de l’exposition teamLab Borderless à votre itinéraire à Tokyo après avoir vu des photos incroyables sur Instagram.

Située dans le Mori Building Digital Art Museum, l’installation permanente est beaucoup plus grande que vous pouvez le croire!

C’est plus de 10 000 pieds carrés d’espaces interactifs et de projections qui vous attendent. Même après avoir lu beaucoup sur l’expo, je suis restée surprise par l’ampleur de l’œuvre.

Voici donc un petit guide pour vous aider à tirer le maximum de votre visite au Mori Building Digital Art Museum Epson teamLab Borderless de Tokyo.  (C’est vraiment le nom complet de l’expo, mais on s’entend sur teamLab Borderless….)

L'exposition teamLab Borderless est l'une des plus populaires de Tokyo! Ne manquez aucun des nombreuses salles et tirer le maximum de votre visite avec ce guide pratique à lire avant de visiter teamLab Borderless. Inclus: où acheter les billets, quoi porter et la liste des salles. #tokyo #teamLabBorderless

Où et quand acheter des billets pour teamLab Borderless

La popularité de l’exposition est incroyable! Si vous pensez vous présenter à la porte et obtenir un billet, pensez-y deux fois.

Les billets sont mis en vente à la moitié du mois, vers le 15, pour le mois suivant. Par exemple, les tickets pour le mois de juin seront mis en vente vers le 15 mai.

N’attendez pas avant d’acheter vos billets sur la billetterie officielle! Une fois ceux-ci achetés, ils sont non remboursables, mais vous pouvez changer la date d’admission jusqu’à 9h du matin le jour de l’admission prévue.

Une fois votre billet acheté, vous recevrez une confirmation par email, mais le code QR qui vous garantit l’entrée ne vous sera envoyé qu’à minuit la veille de votre visite.

Au moment de la rédaction de cet article, le coût est de 3200 Yens (environ 32$) pour un adulte, 1000 Yens (environ 10$) pour un enfant et 1600 Yens (environ 16$) pour un adulte à mobilité réduite.

À lire aussi pour préparer votre voyage à Tokyo: Que faire à Tokyo – La liste des incontournables à visiter.

10 conseils pour visiter teamLab Borderless

1. Porter des vêtements de couleurs pâles

La lumière se reflète mieux sur des surfaces blanches. Les photos seront donc meilleures si vous portez des vêtements pâles.

Annie Anywhere à l'expo teamLab Borderless de Tokyo

2. Portez des souliers plats

Les souliers à talons sont interdits! Non seulement ça ne serait pas confortable, mais ça risquerait d’abîmer certaines salles de l’expo, comme celle avec des trampolines. Si vous ne respectez pas cette règle, on vous obligera à prendre des souliers en location sur place (gratuitement).

3. N’apportez aucun sac

Certaines des salles ont des passages étroits. En plus, avec le nombre de gens présents, c’est toujours mieux de ne pas être celui avec le gros sac à dos…

4. Portez des pantalons ou des shorts

teamLab a une affection particulière pour les plancher en miroir… ce qui n’est pas l’idéal quand on porte une jupe ou une robe! Haha! Personnellement, j’avais mis des legging sous ma jupe.

Annie dans la Forest of Resonating Lamps

5. Participez à l’interactivité

Pour une fois qu’on peut toucher à tout dans un musée! Profitez-en!

Je ne vous vendrez pas tous les punchs, mais certains personnages réagiront lorsque vous vous approcherez d’eux, des papillons mourront, des fleurs changeront de couleurs…

Pensez à installer l’application pour Android ou pour iPhone. Vous pourrez interagir avec l’installation Crystal World.

6. Faites la paix avec vos photos

Il est difficile de prendre des photos parfaites d’installations lumineuses, d’autant plus que les trépieds sont interdits. En plus, l’expo est si populaire qu’il y aura assurément des gens dans vos photos. Faites la paix avec ça.

7. Achetez vos billets à l’avance et arrivez tôt

Je ne le vous direz jamais assez. Si vous n’avez pas acheté vos billets d’avance, vous n’entrerez pas.

Pour visiter, je suis arrivée 30 minutes avant l’ouverture et je suis entrée direct. À ma sortie, il y avait une file d’attente de 90 minutes! Je vous suggère d’arriver à l’ouverture ou après 14h.

8. Planifiez beaucoup de temps pour visiter

Le temps file à l’expo teamLab Borderless! Sans m’en rendre compte, j’y ai passé 4 heures! Pour bien en profiter, n’essayez pas de coincer la visite entre deux autres attraits. Consacrez lui une bonne demi-journée.

9. Amenez vos enfants

Tout le monde redevient un enfant dans cet expo. L’ambiance est géniale et tout est pensé pour que vos enfants s’amusent. N’hésitez pas à les amener à la visite. Ils vont a-do-rer!

10. Mangez avant d’arriver

Il n’y a aucun restaurant sur place. Vous ne trouverez que du thé vert et des machines distributrices. Comme l’exposition demande une demi-journée de visite, vous allez mourir si vous arrivez et que vous avez déjà faim.

Foule à l'expo teamLab Borderless

Comment se rendre au Mori Digital Art Museum de Tokyo

À Tokyo, le mieux est bien sûr de vous déplacer en transport en commun.

Pour vous rendre à teamLab Borderless, descendez à la station Aomi de la ligne Yurikamome. Attention, cette station ne fait pas partie du réseau de métro Toei Subway ni Tokyo Metro. Il vous faudra acheter un billet de train.

Vous ne pouvez pas non plus vous rendre à l’expo avec votre JR Pass, malheureusement.

Une fois arrivé à Palette Town, passez à travers le showroom Toyota et vous arriverez à l’entrée. Il y a plusieurs indications qui vous aideront à trouver où aller.

Liste des salles de l’expo teamLab Borderless

L’idée derrière l’exposition Borderless  est justement qu’il n’y a aucune frontière entre l’humain et la nature, entre les autres et soi-même. Plusieurs œuvres se déplacent donc d’une salle à l’autre.

Bref, c’est hyper difficile de se repérer dans le building, car une salle qu’on a déjà visitée aura un aspect complètement différent quelques minutes plus tard.  En plus, il n’existe aucun plan de l’exposition!

Heureusement que je m’étais informée avant, car je serais passé à côté de certaines des œuvres qui sont dans des salles un peu moins faciles à trouver.

Afin de vous éviter de manquer quelque chose, voici la liste des salles à visiter :

Forest of Flowers and People

C’est par cette salle que vous entrerez dans l’expo. Elle est donc impossible à manquer! Des projections de fleurs couvrent les murs, le plafond et le plancher. Essayez de toucher une des projections de papillons et vous verrez ce qui arrive… Revenez quelques fois dans cette salle, car son aspect change beaucoup au fil du temps.

Salle Forest of Flowers and People à l'exposition TeamLab Borderless de Tokyo
Forest of Flowers and People

Black Waves

Cette salle est hyper relaxante. Des projections de vagues dans le style de l’artiste japonais Hokusai jouent en boucle sur les murs alors que vous pouvez vous reposer sur les bean bags au centre de la pièce.

Floating Nest

Le plancher de cette salle est un filet trampoline sur lequel on se couche pour regarder une projection au plafond. J’avais véritablement l’impression d’être en apesanteur!

Memory of Topography

Bonne chance pour trouver l’entrée de celle-ci! J’ai tourné en rond pendant de bonnes minutes alors que je voyais seulement la sortie! Si vous ne trouvez pas non plus, n’hésitez pas à pointer la photo de cet article à quelqu’un du staff. Il pourra vous montrer où aller.

On se promène à travers une installation lumineuse flexible qui donne l’impression d’un champ qui se balance au vent. Les projections changent de couleurs pour représenter les différentes saisons.

Salle Memory of Topography de l'exposition TeamLab Borderless de Tokyo
Memory of Topography en saison estival

Crystal World 

Assurez-vous d’avoir l’application lorsque vous visiterez cette salle, car vous pourrez interagir avec l’installation lumineuse.

Des guirlandes de lumières LED pendent du plafond et changent de couleur. On se croirait parfois sous la pluie, parfois dans un serveur informatique géant, et toujours dans un monde extraordinaire.

Salle Crystal World de l'exposition teamLab Borderless de Tokyo
Émerveillée par la salle Crystal World
Crystal World

Forest of Resonating Lamps

Superstar de l’exposition teamLab Borderless, la salle Forest of Resonating Lamps est de loin la plus courue! Essayez de la visiter le plus tôt possible, car l’attente peut aller jusqu’à 40 minutes pour y entrer.

En plus, vous avez une limite de temps de seulement 1 minute pour visiter la salle. Ça va trop vite!  Heureusement, de grandes fenêtres permettent d’observer l’œuvre pendant qu’on attend pour y entrer.

Ce sont les fameuses ampoules qui changent de couleur et se reflètent sur les murs et les planchers de miroirs. L’ambiance est magique.

Salle Forest of resonating Lamps de teamLab Borderless à Tokyo
Forest of Resonating Lamps

Athletics Forest

La salle Atheltics Forest est IMMENSE et c’est l’endroit où les enfants s’amusent le plus. On y retrouve le Multi Jumping Universe (des trampolines), Aerial Climbing through a Flock of Colored Birds (un parcours d’équilibre), Light Forest Three-dimensional Bouldering (un second parcours d’équilibre) , pour ne nommer que ces activités.

C’est aussi dans cette salle qu’on trouve le très amusant Weightess Forest of Resonating Life, composé de ballons géants qui changent de couleurs.

Salle remplie de ballons géants à l'exposition teamLab Borderless de Tokyo
Weightless Forest of Resonating Life

En Tea House

Seule salle qui n’est pas incluse dans le billet d’entrée, ce salon de thé est accessible à l’achat d’une tasse de thé à 500 Yens (environ 5$). Vous aurez le choix entre quatre saveurs de thé et une fleur numérique s’épanouira dans votre tasse pendant que vous dégusterez votre breuvage.

Future Park

Cette section est consacré à l’éducation et à la collaboration. Différents ateliers invitent les visiteurs à participer:

  • A Table Where Little People Live: une table interactive sur laquelle de petits personnages vivent et réagissent aux objets qui sont posés sur leur univers.
  • Sketch Aquarium: Mon atelier préféré! Les participants sont invités à colorier une créature marine qui prend ensuite vie dans l’aquarium géant.
  • A Musical Wall Where Little People Live: Lorsque l’on colle des formes sur les murs, les petits personnages qui y vivent sautent dessus, glissent, les contournent, ce qui produit une musique.
  • Sliding Through the Fruit Field: Une glissade dont les motifs changent à votre passage.

Plusieurs autres oeuvres sont cachées ici et là dans l’expo. Consultez le site web de teamLab pour votre la liste exhaustive.

Qui est teamLab?

Fondé en 2010, teamLab est un collectif composé d’artistes, de programmeurs, d’ingénieurs, de mathématiciens, d’architectes, et d’une bonne gang de créatifs. Ils ont créé des expositions interactives et technologiques dans plusieurs villes incluant Shanghai, Madrid, Beijing, Singapour et Helsinki, pour ne nommer que celles-ci.

Une nouvelle expo se prépare pour Los Angeles… Je vais suivre ça de près!

Vous avez des questions sur l’expo? N’hésitez pas à les poser en commentaires!

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Commenter