Chemin des Cantons - Routes touristiques dans les Cantons-de-l'Est
Amériques, Canada, Destinations

Chemin des Cantons – Anecdotes américaines…du Québec

Long de 430 km, le Chemin des Cantons traverse 31 municipalités des Cantons-de-l’Est pour vous faire découvrir la région autrement.

Vous ignorez peut-être que des rumeurs courent comme quoi le premier Président américain aurait peut-être été en fait… un Canadien! Ou alors avez-vous dans votre maison une couronne de fleurs décoratives et vous ignorez qu’elle est faite de cheveux humains?

Pour admirer des paysages d’automne, jouer dehors et améliorer mon score à Génie en herbes, j’ai pris la route du Chemin des Cantons pour découvrir le patrimoine inusité des Cantons-de-l’Est.

Road trip!

Connaissez-vous le patrimoine américain... du Québec? Suivez le Chemin des Cantons dans la région touristique des Cantons-de-l'Est pour un road trip à travers les histoires et les anecdotes des pionniers de la région. Bonnes tables et plein air sont aussi au rendez-vous | Voyage au Québec #quebecoriginal #cantonsdelest

Road trip dans les Cantons-de-l'Est! En voyage au Québec? La région des Cantons-de-l'Est est idéal pour découvrir le patrimoine culturel original et anglophone. #roadtrip #quebecoriginal

Musées inusités – Patrimoine étasunien et l’homme aux allumettes

Les Cantons-de-l’Est se trouvent près de la frontière américaine, ça, on le sait. Ce qu’on ignore, c’est la richesse des histoires et anecdotes que cela a laissé dans la région.

Musée Missisquoi

Au Musée Missisquoi et au magasin général Hodge, les historiens et archivistes ont fait un travail de maître pour fouiller le passé des Loyalistes qui se sont établis dans le comté. Plus de 12 000 objets mettent en scène l’histoire de la région et les faits divers croustillants de ses pionniers.

C’est là entre autres qu’on apprend que le président américain Chester A. Arthur était peut-être un Canadien! En effet, sa mère venait de Dunham au Québec et son père était un pasteur itinérant qui enseignait à Stanbridge East. La documentation manque pour l’affirmer catégoriquement, mais on aime toujours une bonne histoire!

Musée du Comté de Brome

Passionné par l’histoire de la Première Guerre mondiale? Direction le Musée du Comté de Brome, qui présente entre autres un avion de l’époque en parfaite condition.

Dans les nombreux bâtiments aux planchers qui craquent et au look d’antan, j’ai eu l’impression de vivre un voyage dans le temps. Le magasin général est une immersion complète dans une époque lointaine. Dans l’une des pièces de la maison, une couronne de fleurs tissées de cheveux humains est exposée discrètement. Soyez attentif, car vous pourriez la manquer.

Cette forme d’artisanat était populaire entre 1850 et 1875 et la coutume était de prendre des mèches de cheveux de ses amis proches ou des parents décédés pour en faire un souvenir décoratif. Bientôt à la mode chez Ikea?

Magasin général Hodge du Musée Missisquoi

Musées du Chemin des Cantons

Bobines du magasin général Hodge

Maison Merry

Cette mystérieuse maison a fait jaser bien des citoyens de la ville de Magog. Construite en 1821, elle a été inhabitée de nombreuses années avant de devenir un musée.

J’ai bien aimé son côté interactif qui allie nouvelle technologie et objets historiques. C’est un musée ludique où on peut toucher à beaucoup de choses et jouer avec l’espace. Si vous avez des enfants, je crois qu’ils aimeront beaucoup!

On y apprend plusieurs faits inusités sur la famille Merry, dont le récit d’un aventurier parti à la chasse à la baleine et celui d’un homme qui avait une fabrique d’allumettes…qui a passé au feu!

En plus de l’exposition permanente sur les Merry et la ville de Magog, l’exposition temporaire «Ma vie à la Textile » relate toute l’histoire de l’industrie du textile, qui a été une période marquante dans le développement de la ville.

Maison Merry de Magog

Exposition sur le Textile à la maison Merry de Magog

Jouer dehors avec les alpagas et les tortues

Pour prendre une bouffée d’air frais entre deux expositions, je vous propose deux activités pour admirer les paysages des Cantons-de-l’Est tout en découvrant la faune locale.

Alpagas Sutton

Je vous avoue être tombée en amour avec Alpagas Sutton, pas seulement pour la beauté de ses animaux, mais aussi avec l’ambiance qui règne sur la ferme. L’endroit est paisible et offre une vue superbe sur les montagnes. Le bonheur de la propriétaire, qui connaît chaque animal par son nom, est contagieux et je suis repartie de là avec un grand sourire.

Il existe ailleurs des cours de yoga avec des chèvres. À quand du yoga avec les alpagas? Je dis ça, je dis rien…

Alpagas chez Alpagas Sutton

Visite à la ferme Alapagas Sutton pour en apprendre plus sur l'élevage des alpagas

Marais de la rivière aux cerises

Changement de décor au Marais de la rivière aux cerises. On connaît bien les montagnes des Cantons-de-l’Est, mais ici, on explore plutôt ses milieux humides. La balade de 6km dans les sentiers est facile. Nul besoin d’être un bon randonneur.

Dans les sentiers en gravier et en bois, j’ai vu plusieurs oiseaux et un nombre incalculable de tamias rayés (petits suisses). Quant à la grosse tortue, on la voit surtout au centre d’interprétation ces temps-ci.

Petit suisse aperçu lors d'une randonnée au Marais de la rivière aux cerises

Randonnée dans les Cantons-de-l'Est : le Marais de la rivières aux cerises

Bonnes adresses sur le Chemin des Cantons

En 430 km, j’imagine que vous allez finir par avoir un petit creux et vouloir vous reposer. Où manger et où dormir sur le Chemin des Cantons? Voici les bonnes adresses que j’ai testées.

Table fermière de la Brasserie Dunham

Il y a de l’ambiance à la Brasserie Dunham, où les gens profitent encore agréablement de la terrasse. Là-bas, il n’y a pas que les bières de la microbrasserie qui sont mises en valeur. On encourage aussi les producteurs de la région en utilisant au maximum leurs produits dans le menu de la table fermière.

Taverne 1855

À Magog, j’ai testé la Taverne 1855 qui donne aussi la vedette aux produits locaux. Le chef Éric Garand et la sommelière Jinny Dufour font une bonne équipe pour présenter un menu à l’ardoise dans lequel vous aurez du mal à choisir. Je le sais, j’ai mis un bon 15 minutes avant d’arrêter mon choix sur le tataki de bœuf.

Brasserie Dunham et Taverne 1855 - Deux bons restos dans les Cantons-de-l'Est

Centre culturel et du patrimoine Uplands

Je ne peux pas m’empêcher de vous glisser encore un mot sur l’endroit où vous pouvez déguster un Afternoon Tea à Sherbrooke. Curieux ? J’ai consacré tout un article à Uplands.

Hôtel et Suites Lac-Brome

Je parle normalement peu des hôtels, car j’y passe très peu de temps. Toujours en mouvement, j’arrive tard et je pars tôt. Je n’ai donc pas le temps de profiter vraiment des installations.

Cette fois-ci, je me suis offert une véritable pause à l’Hôtel et Suites Lac-Brome : spa hammam, espace détente avec foyer… il y a même un feu de camp en soirée!

En plus, j’ai eu droit à un magnifique coucher de soleil sur le lac Brome.

Si vous avez la chance, offrez-vous un repas gastronomique au restaurant La Brise du Lac. Je me suis régalé de mon entrée de canard, mon plat de cerf et ma crème brûlée. Mes compliments au chef. J’y retournerais n’important quand!

Coucher de soleil sur le lac Brome en face de l'Hôtel et Suites Lac Brome

Repas gastronomique et chambre confortable à l'Hôtel et Suites Lac Brome

Bien sûr, le Chemin des Cantons comporte bien plus d’adresses que celles que j’ai eu la chance de tester. Je vous invite à consulter leur site web pour découvrir le parcours complet.


Cet article a été écrit suite à un voyage de presse pour le Chemin des Cantons et Tourisme Cantons-de-l’Est. Les opinions dans l’article demeurent les miennes, mais les faits historiques des musées ont été vérifiés par des historiens et archivistes, oui monsieur.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Commenter