Lanternes au jour de l'an à Chiang Mai.

Faites un voeu à Chiang Mai

La ville de Chiang Mai, au nord de la Thaïlande, est le lieu de prédilection pour admirer des milliers de lanternes traditionnelles lâchées dans le ciel. Ces célébrations ont lieu deux fois par an : lors du Loy Krathong, et lors du nouvel an occidental.

Allumer la rondelle imbibée de carburant au centre de l’engin en papier de soie sans y mettre le feu n’est pas si facile. Pour lâcher convenablement une lanterne traditionnelle thaïe, mieux vaut avoir un ami.

Pendant que l’un tient la délicate lanterne, l’autre s’occupe de gérer le briquet.

Pour célébrer le passage à la nouvelle année et envoyer nos vœux au ciel, mon amie Caroline et moi nous sommes réunies à la porte de Thae Phae à Chiang Mai.

Débutantes, nous n’avons pas attendu assez longtemps avant de lâcher notre première lanterne, qui s’est envolée difficilement avant de se diriger droit dans un arbre et de prendre feu.

Disons que c’était un coup de pratique.  

Annie lâche un lanterne à Chiang Mai.

Entre traditions et festivités

La tradition des lanternes, en plus d’être une célébration pour Bouddha, symbolise le lâcher prise. On abandonne nos colères, nos mauvaises pensées, et on célèbre le renouveau.

Certains écrivent leurs vœux sur le papier avant de laisser la lanterne s’envoler vers le ciel.

Lors du Loy Krathong, vous verrez de nombreux petits radeaux faits d’un tronc de bananier flotter sur la rivière et des moines effectuer des prières.

Pour le nouvel an occidental, je n’ai vu ni krathong, ni moines prier, mais des centaines de lanternes! Le spectacle n’en était pas moins impressionnant!

Les touristes étaient plus nombreux que les locaux à la porte de Tha Phae le 31 décembre dernier. Les Thaïlandais préférant célébrer lors du Yie Peng.

En plus, cette année, les célébrations se sont faites discrètes suite à la mort du roi. Le deuil national obligeant les Thaïlandais à mettre de côté les grandes manifestations de joie pour l’année suivant le décès du roi Bhumibol Adulyadej.

Malgré tout, pour les milliers d’étrangers s’étant déplacés, l’ambiance était festive et le ciel couvert de lanternes lumineuses.

Lanterne de soie rouge.

Festival des lanternes de Chiang Mai.

Faites un voeu

Depuis longtemps, chaque fois que je souffle les bougies d’un gâteau de fête, que je vois 11h11 s’afficher ou que je fais sonner une cloche dans un temple de Bangkok, je fais toujours le même vœu : être heureuse.

Aussi simple que ça.

Je ne sais pas si ce sont les superstitions qui opèrent, mais mon vœu semble se réaliser.

C’est peut-être aussi le fait de le répéter chaque fois qui fait qu’il s’encre un peu plus en moi, comme un centre de lanterne qui prend feu, si on tient le briquet assez longtemps.

Gens qui allument une lanterne

Infos pratiques

Quand voir les lanternes à Chiang Mai : Le festival Yie Peng a lieu pour le Loy Krathong. Généralement en novembre dans le calendrier occidental, la date correspond à la 12ème pleine lune du calendrier lunaire. Mieux vaut faire des recherches par année pour connaître la date précise. L’autre option est d’y aller pour le passage au nouvel an occidental, soit la nuit du 31 décembre au 1er janvier.

Où voir les lanternes à Chiang Mai : Les gens se rassemblent sur les rives de la rivière Ping, en face de la porte Tha Phae. En cas de doute, levez les yeux au ciel et vous pourrez facilement les repérer. ;)

Où acheter des lanternes : Des marchands vendent des lanternes au abord des rues qui longent les rives. Une lanterne vous coûtera 50TBH. Sur le site de la porte Tha Phae, vous paierez 100TBH par lanterne.

À apporter avec vous : Outre un briquet que vous aurez acheté dans l’un des 7-Eleven en ville, votre bonne humeur et votre appareil photo, inutile de vous encombrer. Vous trouverez facilement de quoi boire et manger à proximité.


Est-ce que le festival des lanternes est sur votre bucket list? Quel est le vœu que vous auriez fait?

Vous avez aimé cet article? Épinglez-le sur Pinterest!

Lanternes et traditions

Aucun commentaire

Laisser un commentaire