Road trip en Californie - Maisons de San Francisco
Amériques, Destinations, États-Unis, Itinéraires

Road trip en Californie – Itinéraire de 10 jours

Mis à jour le

À moins d’avoir vécu dans une caverne depuis les 30 dernières années, c’est impossible de ne pas s’être fait une image rêvée de la Californie. Des vedettes d’Hollywood aux riches entreprises tech de Silicon Valley, le Golden State ne semble pas avoir cessé sa ruée vers l’or.

Lors d’un road trip de 10 jours en Californie, j’ai parcouru la mythique Highway 1 sur la côte Pacifique entre San Francisco et Los Angeles. Voici l’essentiel à  découvrir pour un premier voyage sur les routes de cet état de l’Ouest américain.

Road trip de 10 jours en Californie - Quoi faire et voir sur la route 1 de San Francisco à Los Angeles. Liste des incontournables et itinéraire incluant Big Sur et Yosemite National Park. #californie #USA #voyage

Achat du billet d’avion pour la Californie

Vous n’aurez pas trop de difficulté à trouver des billets d’avion pour la Californie depuis Montréal ou Paris.

Idéalement, je vous conseille d’atterrir à San Francisco et de repartir de Los Angeles (ou l’inverse). Cela vous évitera de revenir sur vos pas et vous sauvera un temps précieux lors de votre itinéraire de 10 jours en Californie.

J’ai consacré un article complet qui explique ma  méthode de recherche pour trouver les billets d’avion les moins chers.

Quand partir en Californie

À San Francisco, la température oscille entre 15 et 25 degrés durant l’année. À Los Angeles, il fait plus chaud et les températures oscillent entre 20 et 35 degrés durant l’année.

Personnellement, j’ai fait mon road trip en Californie en septembre et la météo était parfaite! Ni trop chaud, ni trop froid, avec des belles journées ensoleillées.

Jour 1 et 2 – Quoi faire à San Francisco

Pour cette première escapade dans la ville de San Francisco, je me suis concentrée sur la visite des incontournables.

Il est possible de visiter les sites touristes mentionnés à pied, mais vous marcherez beaucoup! J’ai compté 25 km de marche lors de ma première journée. Bien sûr, vous pouvez plutôt utiliser le transport en commun ou participez à un tour à vélo. En voici quelques-uns:

 Les sites à ne pas manquer à San Francisco :

  • Alamo Square et les Seven Painted Ladies – Ce sont les jolies maisons victoriennes sur Steiner Street.
  • Golden Gate Park – Attention! Ce n’est pas du tout l’endroit où se trouve le Golden Gate Bridge. C’est le plus grand parc de la ville. Sa superficie dépasse celle du Central Park de New York.
  • Presidio – Depuis ce parc, on a la plus belle vue sur le pont.
  • Golden Gate Bridge – Par beau temps, le pont rouge mythique vole la vedette, mais si vous venez par journée de fort brouillard, il disparaît complètement!
  • Quartier Cow Hollow – Besoin d’une pause? Marchez sur Union Street depuis le Presidio et arrêtez-vous au Wrecking Ball Coffee Roasters. Il paraît que c’est à son propriétaire qu’on doit le terme « Third Wave Coffee ».
  •  Lombard Street – La section entre les rues Hyde et Leavenworth est si à pic qu’il faut 8 courbes pour la descendre. C’est ce qui lui vaut sa popularité. Ce sont plus de 250 véhicules qui empruntent cette courte section chaque heure. D’ailleurs, la ville en a assez et songe à faire payer les utilisateurs. Si comme moi vous êtes à pied, cela ne fera aucune différence pour vous!
Road trip en Californie - La rue Lombard Street de San Francisco est la plus célèbre de la ville.
Lombard Street – Photo par @noodlenelson sur Unsplash

Où dormir à San Francisco

L’hébergement est très cher à San Francisco! Si vous arrivez à trouver un Airbnb qui vous convient, vous sauverez beaucoup d’argent. Pour ma part,  j’ai brisé ma tirelire et dormir au HI San Francisco Downtown Hostel. Assez dispendieux pour une auberge de jeunesse, mais accessible pour les prix de San Francisco.

Golden Gate Bridge de San Francisco - Incontournable d'un road trip en Californie

Jour 3 –  San Francisco : Alcatraz et Fisherman’s Wharf

Je tenais absolument à visiter la prison d’Alcatraz lors de mon road trip en Californie alors j’ai acheté mes billets bien à l’avance. L’attraction est souvent complète, surtout en été.

Après la visite, j’ai exploré le Pier 39, où on peut observer des centaines de lions de mer.  Ils sont arrivés là en 1989 suite à un tremblement de terre et ont décidé de faire du quai leur habitat. Vous ne pouvez pas les manquer.

Vous trouverez de nombreux restaurants et magasins à proximité.

Intérieur de la prison d'Alcatraz à San Francisco

Jour 4 –  Muir Woods, Napa Valley et Berkeley

C’est aujourd’hui que le road trip commence!

Traversez le Golden Gate Bridge pour rejoindre Muir Woods au nord de San Francisco.

Ce parc possède des séquoias âgés de plus de 800 ans ! Complètement fou quand on y pense! Ces arbres ont commencé à pousser à l’époque des croisades…

Les randonnées de Muir Woods sont faciles et certaines sont accessibles en fauteuils roulants.

En continuant le road trip plus au nord, on rejoint les régions de Napa Valley et Sonoma, reconnues pour leurs délicieux vins! Si vous ne voulez pas conduire, il est bien sûr possible de joindre des tours organisés qui vous font visiter les vignobles… avec dégustations bien sûr!

Pour dormir, je suis descendue à Berkeley, beaucoup plus abordable que San Francisco.

Jour 5 – Yosemite National Park

Amateur de nature, levez-vous tôt afin de rejoindre Yosemite National Park. La route sera probablement plus longue que ce que vous promet votre GPS. Comptez minimum 5 heures.

En une journée, vous pourrez faire une courte randonnée.

Si vous souhaitez faire le Half Dome ou El Capitan, il est essentiel de dormir sur place la veille afin de pouvoir commencer à grimper tôt.

Perso, je suis arrivée en milieu de journée, sans avoir dîner, avec une bouteille d’eau à moitié pleine. Beau plan de m****. Bref, je raconte tout dans un article (en Anglais seulement). Ne faites pas les mêmes erreurs que moi!

Le parc possède des hébergements, mais il faut réserver très longtemps à l’avance.

Road trip en Californie - Yosemite National Park
Yosemite National Park – Photo par @shounen21 sur Unsplash

Jour 6 – Monterey

Si vous n’êtes pas contre les aquariums, vous tomberez sûrement en amour avec Monterey Bay Aquarium.

Prévoyez une demi-journée pour faire le tour, car l’endroit est immense.

La section consacrée aux méduses est de loin ma favorite de toutes.

Le reste de la journée peut être passé à explorer le Fisherman’s Wharf, un lieu assez touristique, mais sympathique, avec des nombreux restaurants et boutiques.

Méduses à l'aquarium de Monterey Bay. vu lors d'un road trip en Californie

Jour 7 – Santa Barbara

Suis-je la seule qui entend la mélodie du sitcom lorsqu’on prononce Santa Barbara?

Oui?

Bon, j’ai dû passer trop de temps avec ma grand-mère.

Heureusement, la ville a plus à offrir que le sitcom, même si elle partage son côté kitsch.

Pour une journée à flâner sur la plage et à boire des cocktails, Santa Barbara est toute désignée.

Une journée suffit, à moins que vous ne vouliez parfaire votre bronzage.

Jour 8 et 9 – Quoi faire à Los Angeles

Il y a les amoureux de Los Angeles, et ceux qui la détestent. Difficile de dire à quel clan j’appartiens après seulement deux jours passés dans la métropole. Une chose est sûre, c’est qu’il n’y a pas de demi-mesure dans cette ville.

Les déplacements sont assez pénibles à Los Angeles, car les points d’intérêts sont loin les uns des autres et le trafic est horrible. Ne prévoyez pas trop de visite dans une même journée. Concentrez-vous sur ce que vous préférez.

C’est rare que je dis ça, mais à Los Angeles je vous conseille vraiment d’opter pour un fameux bus touristique de type hop on hop off.

Quelques incontournables à visiter à Los Angeles :

  • Hollywood Sign – Les célèbres lettres géantes ne sont plus accessibles, mais on les voit très bien de loin.
  • Walk of Fame – Arriverez-vous à trouver l’étoile de vos célébrités préférées? Le trajet complet fait environ 2 km. Il se trouve sur Hollywood Boulevard, entre Gower Street et La Brea Avenue. Un court segment se trouve aussi sur Vine Street, entre Yucca Street et Sunset Boulevard.
  • La plage de Malibu – La plage parfaite pour surfer
  • La plage de Santa Monica – Longue de plus de 3 km. Parfaite pour les longues balades.
  • La plage de Venice –  Plus populaires de toutes les plages de Los Angeles, Venice Beach est réputée pour ses personnages colorés. On y observe la faune de L.A. à son plus cru.
  • Rodeo Drive et Beverly Hills – Si vous avez quelques milliers de dollars à dépenser dans les boutiques de luxes!
Étoile d'Ella Fitzgerald sur le Walk of Fame à Hollywood, Los Angeles

Jour 10 – Universal Studio

Si vous avez vu tout ce que vous voulez voir à Los Angeles, profitez de cette dernière journée pour explorer Universal Studios.

Ce grand parc d’attractions vous occupera facilement pour une longue journée.

Vous avez des questions sur cet itinéraire? N’hésitez pas à les laisser en commentaires!


Cet article contient des liens affiliés, ce qui veut dire que si vous faites une réservation, je touche une petite commission, sans ajouter de frais pour vous.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Commenter