Blog, Destinations, Jordanie, Moyen-Orient, Réflexion

Prochaine destination: Jordanie!

Mis à jour le

Je n’irai pas au Mexique finalement. Avec l’instabilité dans l’état d’Oaxaca, où je devais célébrer le jour des morts, c’est trop compliqué. Je vais plutôt en Jordanie!

Difficile de justifier ce choix quand on connaît les préjugés sur le Moyen Orient.

La vérité, c’est que je n’ai pas peur du tout d’aller en Jordanie. J’ai les papillons dans le ventre et la petite incertitude que j’ai toujours avant un départ dans un endroit inconnu, oui, mais rien de plus.

« Tu feras attention à toi, hein? », je l’entends chaque fois que je mentionne une destination, mais avec un ton un peu plus insistant qu’à l’habitude cette fois-ci.

C’est où la Jordanie exactement? Juste à côté de la Syrie et de l’Iraq. Preuve que le gazon n’est pas toujours plus vert chez le voisin.

***

Wadi Rum. Photo par Eric Montfort, Creative Commons.

Wadi Rum. Photo par Eric Montfort.

***

Après les événements de janvier qui sont survenus à mon arrivée à Istanbul en Turquie, plusieurs auraient pensé que je me serais tenue loin du Moyen Orient. La vérité, c’est que je ne crois pas que ça y  soit vraiment plus dangereux.

Comprenez-moi bien, je n’irai pas aux frontières de la Syrie et de l’Iraq. Ce serait stupide. Par contre, je ne crains pas davantage une attaque terroriste à Petra qu’en Europe.

***

Flickr-Petra-Jordan

Petra. Photo par Eric Montfort, Creative Commons.

***

Depuis les événements du printemps arabe de 2010, le nombre de visiteurs à Petra, LE site le plus populaire du pays, ne cesse de baisser. Une chute de 700 000 visiteurs par année à 425 000. L’horreur pour l’économie du pays.

Bien sûre, être miss America, je souhaiterais la paix dans le monde, mais en attendant, le mieux que je puisse faire, c’est de ne pas mettre une culture entière de côté à cause de certaines zones de guerre. Amman, ce n’est pas Alep.

***

Flickr-Jordan-Ye-Zu

Photo par Ye-Zu, Creative Commons.

***

Itinéraire

Quand on prépare ses hashtags pour les réseaux sociaux et qu’on inclus #desert #camels #outdoor #deadsea #offroad, c’est excitant.

Ce voyage est le voyage des « Je n’ai jamais ». Je n’ai jamais vu le désert, je n’ai jamais fait de chameaux, je n’ai jamais flotté dans la mer morte, et je pourrais continuer ainsi.

La Jordanie, c’est hors de ma zone de confort. C’est un petit pas de plus vers la liberté.

En vrac, mon copain et moi, on a sur la liste de visiter la cité de Jerash et de marcher dans la ville d’Amman en quête du meilleur hummus. On a aussi comme mission de franchir les sentiers du Wadi Mujib sans se faire d’éraflures parce qu’on va ensuite à la mer morte, et il parait qu’il vaut mieux être intact quand on y plonge.

Bien entendu, on compte bien jouer les Indiana Jones à Petra, puis passer une nuit mémorable dans les campements bédouins du désert du Wadi Rum.

Comme les Best Jobbers l’ont si bien dit: « Qui a besoin d’un 5 étoiles quand on peut dormir sous un milliard d’étoiles… »

***

Flickr-WadiRum-askii

Wadi Rum. Photo par askii, Creative Commons.


Pour connaître la suite, je vous invite à me suivre, fin octobre, dans mon périple en Jordanie: Facebook, Twitter, Instagram.

*Photo d’article par Pieter van Marion, Creative Commons.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Commenter