Visiter Paris pour la première fois
Destinations, Europe, France

Paris sera toujours Paris

Paris m’est apparue comme un rêve de princesse cheap. Un rêve déjà emballé pour ceux qui n’ont pas le temps de trouver une autre idée.

Paris ne m’a pas surprise.

Je n’ai pas détesté, mais c’était comme manger dans une chaîne de resto où tu sais exactement ce que ça va goûter.

Il faut dire que je ne suis pas sortie des sentiers battus du tout. « Tu ne t’es pas donné de chance! », vous me direz.

C’est vrai.

Je voulais voir le Paris que les agences de voyage placardent dans leurs magazines. Je voulais admirer en grandeur nature toutes les attractions qu’on retrouve en formats bibelots dans les magasins de souvenirs.

Ruelle de Paris.

Paris n’est pas laide du tout. C’est même plutôt joli.

La ville est une pièce de théâtre bien répétée. C’est une générale perpétuelle dans laquelle chaque acteur sait ce qu’il a à faire.

Les propriétaires de cafés installent leur chaises en bois tissés, rouges de préférence, toutes les mêmes, prêts à servir les cafés minuscules et dégueulasses aux passants pressés qui marchent à toute vitesse.

La voisine de table nous souffle sa fumée de cigarette dans le visage pendant qu’on mange notre croissant.

Les serveurs discutent devant une façade Louis Vuitton.

Paris est si fidèle à elle-même que j’avais l’impression d’y être déjà venue même si c’était ma première fois. Les auteurs et les cinéastes ont bien su capter son essence, j’imagine.

« Paris sera toujours Paris. Qu’est-ce que tu veux qu’il fasse d’autre? », disait Frédéric Dard.

Façade du Café de Flore à Paris par un jour de pluie.

La durée à Paris, paradis des macarons. Serveurs devant une devanture de Louis Vuitton. Deux classiques de Paris.

Nous longeons la Seine en direction de Notre-Dame de Paris. Les cadenas du Pont des Arts ont été enlevés, mais la copie-conforme est visible sur Pont-Neuf.

Des vendeurs itinérants installent leurs kiosques à proximité et proposent des cadenas aux touristes, en plus des traditionnels porte-clés de la Tour Eiffel. Les couples prennent la pose devant leur cadenas verrouillés « à jamais » sur les grilles…jusqu’à la prochaine rafle de la ville.

Promenade le long de la Seine à Paris.

Cadenas d'amour sur le Pont-Neuf à Paris.

Notre-Dame de Paris est immense! Tout comme la file qu’il faut faire pour y accéder.

Je me prête au jeu et on est à l’intérieur en 45 minutes. En haute saison, on nous dit qu’il faut parfois cuire deux heures au soleil pour y entrer!

L’attente au Musée du Louvre est encore plus impressionnante. Les autobus y déposent les touristes à la chaîne comme une usine en mode production maximale. Les gens à l’air résigné se mettent en rang.

Je n’ai pas eu le courage…

Ce sera pour une prochaine fois. Je me suis contentée de la vue extérieure de la pyramide.

Pyramide du Musée du Louvre de Paris.

Musée du Louvre à Paris.

Heureusement, il y a aussi beaucoup de jolies choses à voir gratuitement et sans file d’attente à Paris. Le Jardin des Tuileries, entre autre, m’a réconciliée avec la ville.

La grande roue tourne, observée par les statues plus vieille que l’invention de l’électricité. Les vieux jacassent autour de la fontaine en parlant de la pluie et du beau temps.

Il fait gris aujourd’hui, ce sera une bonne journée pour les ragots!

Chaises aux Jardins des Tuileries.

Jardin des Tuileries à Paris.

Grande-Roue du Jardin des Tuileries de Paris.

Je croyais que les Champs Élysées étaient un jardin, un parc public…c’est vous dire à quel point je suis restée l’air bête devant le H&M! Voilà bien la preuve que je ne m’étais jamais vraiment attardée à faire des recherches sur Paris.

Bien fait pour moi!

L’Arc de Triomphe se dresse au bout de cette interminable avenue et mon triomphe à moi, c’est de n’avoir rien acheté!

Si vous y tenez, vous pouvez dépenser quelques Euros pour aller au sommet pour voir les toits de Paris. Sinon, d’autres endroits vous offrent une vue de la ville. Ce qui est ironique, c’est toutefois que le pire endroit pour voir l’Arc de Triomphe et justement de payer pour l’entrée de celle-ci.

Arc de Triomphe à Paris.

Puis, on y est presque.

La rock star de Paris se cache, timide, derrière quelques arbres, avant son entrée en scène.

Je reste quelques instants à admirer la fameuse Tour Eiffel et ses détails. D’en-dessous, notre regard est aspiré vers son sommet si on fixe trop longtemps. Ce qui m’a surprise, c’est qu’elle m’a semblé légère…

Peut-être est-ce son aspect de dentelles comme une broderie en fer. J’avais l’impression qu’on l’avait déposée là, en attendant de la déplacer dans une autre expo.

Un pion d’échec géant qui attend son mouvement…

J’ai aimé la Tour Eiffel. Je crois qu’on était dû pour se rencontrer, elle et moi.

Picnic devant la Tour Eiffel.

Parc de la Tour Eiffel à Paris.

Paris n’était pas mon rêve, mais je peux comprendre que ça puisse l’être pour certains. C’est à la fois étourdissant et relaxant. Je pense toutefois que pour tomber en amour, il faut sortir des grands attraits!

 

Mon coup de cœur à Paris

Populaire chez les Instagrameurs, mais pas encore chez le tourisme de masse, c’est la rue Crémieux qui a fait le plus battre mon cœur.

Près de la Gare de Lyon, cette toute petite rue vous change des façades beiges de Paris. Oranges, bleues, jaunes, vertes, les maisons se font concurrence.

Si vous souhaitez à tout prix avoir les meilleures photos, passez une fois le matin, et une fois l’après-midi, alors que le soleil éclaire l’un côté ou l’autre de la rue.

La Rue Crémieux à Paris est l'une des plus colorées!

Couleurs de la rue Crémieux à Paris.

Bicyclette devant une maison de la rue Crémieux de Paris.

Couleur de la rue Crémieux: orange.

Couleur de la rue Crémieux: rose.

À noter que j’ai été emballée par l’auberge où j’ai logé pendant mon séjour à Paris. Très bien située, dans un quartier tranquille et avec un excellent rapport qualité-prix pour Paris! Pour jeter un oeil : Arty Paris – Hostel, Paris.

Pour découvrir d’autres articles sur la France:

Vous avez aimé Paris? Dites-moi en commentaire quel est votre coup de coeur! 


Vous avez apprécié cet article? Épingle-le! Voyage en France | Visiter Paris pour la première fois: les attraits principaux de la ville lumière.


Contient des liens affiliés, ce qui veut dire que si vous faites une réservation, je touche une petite commission, sans ajouter de frais pour vous. C’est une façon pour moi d’entretenir ce site et de pouvoir continuer à vous fournir des infos gratuitement.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

10 Commentaires

  • Reply Pascale Langlois mai 31, 2017 at 12:15

    Moi c’est justement l’impression de vivre dans un film à Paris que j’aime. Voir que tous ces clichés existent pour vrai. Bon, sauf pour le serveur qui te fait sentir cheap de prendre un seul plat pour 2 jeunes enfants… Je suis une grande romantique…

    • Reply Annie Anywhere mai 31, 2017 at 1:17

      Ouais… je n’ai pas parlé de l’attitude des Parisiens… ;) Je m’abstiens!

  • Reply Lili de Jolis Voyages mai 31, 2017 at 12:58

    La rue Crémieux, c’est la rue des blogeuses mode par excellence ! Je n’ai jamais eu l’occasion de la visiter. Je commence à connaitre pas mal Paris et c’est une ville où j’aime aller quelques jours et hors des sentiers battus. L’offre de musée est folle ! J’aime sortir avec des parisiens qui m’emmènent dans le Paris qu’ls aiment ! Je passe tojours voir la Tour Eiffel avec les enfants et faire un tour aux Tuileries.

    • Reply Annie Anywhere mai 31, 2017 at 1:09

      Ma prochaine fois sera bien différente, c’est certain! Je suis restée dans « la track » cette fois-ci, alors je sais bien que Paris saura me surprendre…éventuellement! :)

  • Reply Mitchka mai 31, 2017 at 1:40

    Hahah… t’y vas pas de main morte avec notre chère capitale !! Bon entre nous je n’aime pas Paris et d’ailleurs je ne l’ai jamais aimé. C’est une ville qui ne me touche pas… contrairement à Londres ou Rome. C’est comme ça. Mais au moins elle a une qualité : quand j’en repars je suis tellement contente de rentrer chez moi !!!! 😊

    • Reply Annie Anywhere juin 1, 2017 at 5:48

      Ahaha! 😂 C’est une façon de voir les choses! Mais je vais donner une seconde chance à Paris, c’est certain…je ne l’ai pas détestée…

  • Reply Isabelle juin 1, 2017 at 9:16

    J’ai beaucoup aimé ton texte Annie!! Et franchement, t’as le sens de la photo (en mots comme en images)!! Hâte de lire le prochain.

    • Reply Annie Anywhere juin 1, 2017 at 9:44

      Merci Isabelle! Super contente que ça t’aie plu!

  • Reply Ameloche Voyage juin 1, 2017 at 2:15

    En tant que Parisienne depuis mon plus jeune âge (née à Paris oui, oui), j’ai adoré lire ton article ! Connaitre la vision d’une personne qui découvre pour la première fois Paris. Je dis souvent que Paris est une ville à visiter et non à vivre, car j’ai fui la capitale (pour venir m’installer au Québec), mais là je vois qu’elle peut aussi décevoir les « touristes ». J’ai beaucoup ri également avec ton histoire en terrasse, malheureusement c’est la triste réalité ;-)

    • Reply Annie Anywhere juin 1, 2017 at 3:12

      J’avais déjà entendu que Paris n’est pas apprécié de tous les Français non plus. J’espère que tu t’y plais davantage au Québec! :)

    Commenter